Voyage en Australie et en Nouvelle Zélande par Anna Vickers

Livre ancien en bon état de conservation, un peu abimé mais sans trop vu l’âge qu’il a : il date de 1883. Je ne pense pas qu’il ait été lu auparavant (sauf par moi actuellement mais j’y fais très attention) car les pages ne sont pas marquées ou écrasées. L’auteure retrace, tel un livre de bord, tout son périple pour rejoindre l’Australie et la Nouvelle Zélande un peu avant 1880 à bord du bateau à voile et vapeur « l’Orient », le plus grand de ceux qui font l’Australie à ce moment. J ‘ai commencé à le feuilleter : c’est très imagé et agréable à lire ; il y a beaucoup d’anecdotes qui font sourire car c’est raconté avec la façon de voir de l’époque. Anna Vickers, née en France à Bordeau, avait alors 27 ans lors de ce voyage, son travail d’algologue se fit au sein de la communauté anglaise. Ce fut une grande voyageuse de son époque.

Trajet en bateau de l'Europe jusqu'aux antipodes à plus de 20000 km au 19ème siècle
Voyage en Australie et Nouvelle Zélande par Anna Vickers

Ce livre  est dur à trouver mais pour celui qui est intéressé, je le vendrai après lecture. Il est assez long : 459 pages mais écrit assez gros. J’ai vu qu’il y en a eu un à vendre sur Ebay en Australie pour un peu plus de 300 euro et un autre qui s’est vendu en France dans ces prix là sur encheres.catawiki.eu quelques années en arrière. Si intéressé, me contacter en allant  dans « Contact »

Je rajouterai quelques photos du livre et quelques extraits au fur et à mesure.

**********

Le 6 novembre 1879, c’est le départ de Plymouth en compagnie de sa mère et de ses deux soeurs avec qui elle partage la même cabine en 1ère classe, ainsi qu’avec son père qui fait chambre à part plus loin vers l’avant du navire : Anna Vickers retrace son épopée. Le 10 novembre au soir, le bateau passe prés du pic de Ténérife (les Canaries). C’est la dernière fois, pense t-elle, qu’ils voient la terre avant d’approcher Le Cap en Afrique du sud. La chaleur commence à se faire écrasante alors qu’ils se rapprochent des zones tropicales. Toutefois, un accident concernant la distillation de l’eau de mer force le capitaine du vaisseau à rejoindre Saint Vincent (iles du Cap Vert) afin de faire le plein d’eau potable. L’approche des terres de Sud Afrique ne se fera pas avant le 29 novembre au matin, soit plus de 3 semaines de voyage depuis Plymouth…

extrait de page
extrait de page du livre Voyage en Australie et Nouvelle Zélande par Anna Vickers

 

Voyage en Australie et Nouvelle Zélande par Anna Vickers
Voyage en Australie et Nouvelle Zélande par Anna Vickers

 

Voyage en Australie et Nouvelle Zélande par Anna Vickers
Voyage en Australie et Nouvelle Zélande par Anna Vickers

 

Voyage en Australie et en Nouvelle Zélande par Anna Vickers
Voyage en Australie et en Nouvelle Zélande par Anna Vickers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *