Sortir des Problèmes de la Vie

PROBLEMES ET SOLUTIONS


Si vous désirez des infos au sujet de la scientologie, voici quelques documents ci-dessous montrant un échantillon du travail sur lequel travaillait le fondateur Ron Hubbard au début des années 60. Intéressant pour tout chercheur de vérité, coach et autre sans pour cela rentrer dans l’organisation. Profitez en! voici 2 extraits de conférences du début des années 60.

EXTRAIT DE LA CONFERENCE DU 21.04.1964 Problèmes et Solutions
Cette conférence est donnée par Ron Hubbard pour des praticiens de scientologie.
En bas de page, nous donnons la définition de quelques mots spécifiques à la scientologie afin que le néophyte puisse mieux comprendre s’il le désire. Ce sont des extraits et non pas l’intégralité de la conférence. La conférence elle–même dure entre 1 et 2 heures.

 

… Si quelque chose est vrai dans une circonstance, cela ne veut pas dire que ce soit vrai dans toutes les circonstances. Un problème est aussi complexe qu’il présente de solutions potentielles. Combien de solutions potentielles ce problème possède? Cela vous donne une indication de la complexité du problème. Le problème du gouvernement est un problème très complexe vu le nombre de solutions qu’on y apporte sans arrêt.

Quantité de solutions = complexité du problème

Si un Pc (signifie préclair, c’est à dire une personne qui travaille dans le sens de devenir Clair. Vous pouvez le considérer comme un patient) arrive avec un problème et qu’il a essayé un tas de solutions pour le résoudre, c’est que c’est un problème complexe et cela implique qu’il faudra des process compliqués. Un problème complexe demande des solutions complexes pour la personne, cela sera réel pour elle. Si vous avez quelqu’un avec un Pb (problème) complexe, vous tirez tous les éléments de ce Pb (combien de facettes a ce problème?) qui doivent être résolus. Exemple: le gars veut se faire sauter la cervelle. C’est plutôt une solution extravagante! Vous pensez: « ça, c’est un Pb très dangereux… voyons voir combien de facettes a ce Pb? »

_ Quelle est la pression immédiate et directe qui vous pousse à faire cela?
Il ne va pas vous donner cette pression… il s’inquiète à propos de son impôt sur le revenu etc…
_ Très bien! Il doit y avoir une solution à cela?
_ (le Pc) oh oui il doit y en avoir une!
_ Très bien, quelle est l’autre chose qui vous ennuie? Est ce que vous êtes en contact avec un groupe? (ce genre de choses)
_ (le Pc) Ah oui, je n’ai pas payé ma côtisation syndicale,,, ils vont me tomber dessus la
semaine prochaine. On m’a déjà mis sur la liste noire pour être renvoyé.
_ Bon! Il doit également y avoir une solution à cela? Est ce que vous avez là plusieurs Pbs ou est ce que cela constitue un seul Pb général?
_ (le Pc) oui, il doit y avoir différents Pbs, etc.
_ OK, alors combien de solutions est ce que vous pensez que nous avons là?
Et le type continue à gonfler la situation.
_ Est ce qu’il y a aussi une histoire de sexe là-dedans?
_ (le Pc) ah oui, ça résume tout, c’est à cause de ça!_

Qu’est ce qui se passe? Pouvez vous me donner d’autres éléments? Etc…
Le Pc vous donne des détails.
_ Très bien! Est ce qu’il y a une autre condition? Etc…
Lorsqu’il a fini, vous avez une grande feuille de papier gribouillée, mais le plus drôle de l’histoire, c’est qu’il ne va pas se faire sauter la cervelle?
Vous ne lui avez pas donné une seule solution, vous lui avez simplement indiqué où ces solutions étaient nécessaires et c’est le sort de la confusion. A partir de ce moment là, il va être capable de se sortir de la mélasse et vous pouvez l’aider à cela.
Vous lui dîtes alors:
_ Bon, on va prendre ces choses une par une. Laquelle de ces choses doit être résolue maintenant ? Vous appliquez une échelle progressive et vous redressez peu à peu sa vie toute entière.
Ces types là ont des pbs si importants qu’ils ne savent pas qu’ils ont des Pbs.


La cité internationnale: c’est un projet qui a trait à la paix mondiale, le projet de la cité internationnale. Pourrait-on faire quelque chose pour destimuler la planète et centraliser les circonstances de la guerre? Si toutes les capitales du monde étaient centralisées en une seule ville, elles ne se lâcheraient pas de bombes dessus. En fait, elles y regarderaient à 2 fois avant de se déclarer la guerre. Elles seraient suffisamment proches l’une de l’autre pour discuter la plupart de leurs pbs.

Problèmes et solutions (suite)


Il n’y a pas d’Inconscient. C’est le bonhomme qui est inconscient. En audition , vous cherchez à emmener le gars à être conscient du niveau de conscience juste au dessus de lui.

Devenir inconscient = c’est LA SOLUTION à tous ses Pbs

Est ce une solution de devenir moins conscient? J’en doute! Au 19ème siècle, c’était la seule solution qui restait aux femmes pour résoudre leurs Pbs.

Il y a 2 routes:
– devenir plus conscient
– devenir moins conscient en espérant que tout ira bien

Le mécanisme de la panthère noire.

Il y a 5 façons pour un être humain de réagir en face d’une source de danger. Supposons qu’une panthère noire suffisamment hargneuse soit assise sur les marches et qu’un type du nom de Gus se trouve dans le salon. Gus veut aller au lit mais il y a la panthère noire. Le Pb, c’est de monter les escaliers, alors il y a 5 choses que Gus peut faire:
– il peut attaquer la panthère
– il peut quitter la maison et fuir
– il peut utiliser les escaliers de service et éviter la panthère
– il peut négliger la panthère
– il peut succomber à la panthère
Toute action s’inscrit dans le cadre de ces mécanismes. Il y a encore autre chose et c’est le fait de devenir inconscient. Au fur et à mesure qu’une personne prend la route qui descend vers l’inconscience, elle est en train de devenir inconsciente du gros Pb, et les petits Pbs deviennent des gros Pbs. Cette personne est maintenant moins capable de confronter les petits Pbs.
Quand une personne refuse de confronter ses Pbs, son niveau de confrontation descend. Pour remonter la confrontation de ses Pbs, on peut les auditer de façon à ce qu’il retrouve des souvenirs cachés.

Imaginons: le gars a un gros Pb qui contient une peur qui tient de la terreur… il cesse de le confronter… il devient inconscient de ce Pb… il se retrouve à confronter un Pb moindre, lequel contient également de la terreur provenant du premier Pb.
Toutes les petites peurs sont irrationnelles et sont basées sur une peur antérieure plus importante. Le gars a résolu la grosse peur en devenant moins conscient. C’est sa SOLUTION à la grosse peur. Si vous l’envoyez là-dedans, dans cette grosse peur, vous allez l’emmener dans la confusion et en vous aidant de l’EM (électromètre) vous allez l’en sortir très soigneusement sans lui faire d’audition, sans lui enlever de charge. Simplement vous la découvrez à l’EM. Trouvons juste, repérons la peur
plus importante qui l’a rendu enclin à cette peur moindre.

Autre exemple: vous, sans enlever la charge à pourquoi il se trouve coincé dans sa tête, vous l’en faîtes sortir (en tant que thétan, esprit). Et d’un seul coup, il se trouve confronté à des Pbs qu’il avait depuis très, très longtemps enfouis dans les niveaux inférieurs de son inconscient. Depuis longtemps ce n’étaient plus ses Pbs et c’était très gentiment manié de cette manière, etc… et d’un seul coup, Paf!!! vous le sortez de sa tête et soudain il regarde ses Pbs droit dans les yeux _ des choses comme «comment pouvez vous être centré dans une pièce (en tant que thétan)?» Pink!!! il retourne dans sa tête,,, il a perdu l’aptitude à diriger son corps en étant à l’extérieur. Maintenant il sait: il ne veut plus sortir de sa tête.
Mais il doit savoir, par contre, qu’il doit y avoir une raison pour qu’il rentre dans sa tête en 1er lieu. Il n’arrive pas à repérer ce que c’est, alors vous le mettez au boulot, vous y allez parce que…
Vous lui dîtes: «maintenant vous avez une bonne réalité sur le fait d’être à l’extérieur, etc…»
Il va répondre: «comment? Moi? Non, non, pas moi!»
Voilà ce qui arrive. Vous avez là la spirale descendante de l’inconscience. Vous devez élever le niveau de conscience par gradients et c’est pourquoi vous avez les différents niveaux de scientologie, les niveaux de 0 à 4. La charge que vous pouvez enlever au niveau 4 pourrait presque tuer quelqu’un au niveau 0. Plus ils montent sur les niveaux et plus ils sont capables de manier leurs Pbs. Le même Pb les bouleverse moins.
Pour auditer un Pc sur les Pbs, il faut monter par gradients. Le 1er gradient serait de l’auditer sur les solutions que d’autres lui ont données. En d’autres termes, vous lui faîtes as-iser des choses résolues par le passé (des solutions). Vous suivez la même piste qu’il a pris pour descendre mais en remontant.
Vous ne donnez pas de solutions! Vous lui faîtes enlever la vieille solution qui l’a rendu plus inconscient. Vous attaquez le Pb en as-isant les anciens Pbs.
– Quels sont les Pbs que vous avez eu?
– Quelles sont les solutions que vous avez eu?
C’est la différence entre auditer la Non-Confront et auditer la Confront (confrontation = faire face).
Le Pb d’aujourd’hui était la solution d’hier.
Suivre à la trace les solutions du bonhomme et ainsi il peut arriver au niveau où il peut regarder les Pbs qui, au départ, l’ont poussé à être inconscient. Et il découvre que ces Pbs étaient des solutions.
Et à partir de ce moment là, il se dirige vers la liberté.
– Qu’est ce qu’une solution? C’est simplement une façon de ne pas avoir à confronter le Pb.
– Et un Pb? C’est quelque chose que vous ne confrontez pas. Et lorsque vous choisissez de le résoudre en devenant moins conscient, vous arrivez alors dans les niveaux inférieurs de conscience.
Vous auditez donc des solutions, même si vous appelez cela des Pbs. Le Pc peut confronter la solution, pas le Pb. Vous abordez là les solutions que le Pc a adoptées qui à leur tour étaient des Pbs et donc l’audition peut résoudre le passé sur la piste entière.


LES SEANCES STANDARDISEES

EXTRAIT DE LA CONFERENCE DU 17.03.1960 à rattacher à Problèmes et Solutions
Cette conférence est donnée par Ron Hubbard pour des praticiens de scientologie.
En bas de page, nous donnons la définition de quelques mots spécifiques à la scientologie afin que le néophyte puisse mieux comprendre s’il le désire. Ce sont des extraits et non pas l’intégralité de la conférence. La conférence elle–même dure entre 1 et 2 heures.

Toute audition est une solution: les solutions sont d’ordinaire des alter-is des Pbs. Ainsi, le fait d’emmener les gens à confronter les Pbs ou même les solutions peut résoudre, non seulement le cas, mais parfois également là où l’audition elle-même est devenue un Pb pour le Pc en l’absence d’analyse et de maniement souple.
Un bon procédé pour cela est: «Dis moi un Pb dont l’audition serait une solution.»
Et d’ailleurs, ceci s’applique également à toute maladie psychosomatique.
Une personne qui aurait une jambe en mauvais état serait soulagée si elle était auditée sur le procédé répétitif: «Dis moi un Pb pour lequel une jambe en mauvais état serait une solution.»
De manière similaire, cela pourrait marcher si l’on demandait: « Dis moi une solution à une jambe en mauvais état que tu pourrais confronter. » ou « Quel Pb au sujet d’une jambe pourrais-tu confronter? » Ce dernier étant un très bon procédé.

Définitions de mots.

As-iser:
De as-is, en anglais, signifiant «tel quel» ou «comme c’est». Voir quelque chose exactement tel que c’est, sans aucune déformation ni aucun mensonge, auquel moment cette chose s’évanouira et cessera d’exister (pour la personne).
As-isness: Le fait d’as-iser. Condition de création et de dé-création immédiate sans persistance.
Is-ness: Un Is-ness est réalité, c’est ce qui est. C’est le résultat d’un as-isness qui a été modifié afin de persister.
Alter-iser: Signifie altérer un Is-ness ou un as-isness. Altériser, c’est modifier un as-isness pour lui permettre d’exister en tant qu’is-ness. Altériser un Is-ness emmène un nouvel Is-ness à l’existence.
Alter-isness: Le fait d’alter-iser.

Auditeur: Personne entraînée et qualifiée pour appliquer l’audition sur des individus en vue de leur amèlioration. Auditer veut dire «écouter».
Audition: Application des procédés et procédures de scientologie sur des individus par des auditeurs. C’est une écoute avec des règles précises.
Cas: Le cas de la personne. Façon dont une personne réagit au monde qui l’entoure à cause de ses
aberrations.
Charge: Charge électrique réelle mesurable en relation à des images mentales contenant de la douleur, de l’inconscience…L’audition soulage ou enlève la charge du mental d’un individu, cela a pour résultat que la personne se sente mieux et libérée.
Confront et Non-Confront: Le fait de confronter et de ne pas confronter. Confronter est le fait de faire face tranquillement sans aucune tension. Non Confront, c’est l’opposé.
Confrontation: aptitude à être là, à l’aise et à percevoir.
Confusion: Une confusion peut être définie comme toutes sortes de facteurs ou circonstances qui ne semblent pas avoir de solution immédiate.
Conscience: L’aptitude à percevoir l’existence de…
EM (électromètre): Appareil électronique de précision servant à mesurer les variations de la résistance du corps humain. Sert à mesurer l’état mental et les changements de l’individu.
Mental: Contenu des enregistrements de la vie ou des vies d’une personne, moment après moment.
MEST: L’univers physique tel que nous le connaissons. Mot formé des premières lettres de Matière, Energie, Espace (Space en anglais) et Temps, composants de l’univers physique. Toute la matière est réductible à de l’énergie opérant ou se mouvant dans l’espace et le temps. Le mouvement de la matière et de l’énergie à travers l’espace est la mesure du temps. Le mouvement de la matière ou l’énergie à travers le temps est la mesure de l’espace.
Niveaux de 0 à 4: Différents niveaux de processus visant à améliorer l’individu au sujet de la communication, des problèmes, de la souffrance, des bouleversements et des idées fixes.
Pb: problème
Pbs: problèmes
Pc: Préclair. Un préclair est une personne qui se fait auditer sur des procédés de scientologie dans le but de devenir Clair. Clair étant un état à atteindre.
Piste entière: Ligne du temps entière; l’enregistrement infini et précis d’images mentales créées par le Thétan au fur et à mesure que le temps avance, non seulement de cette vie mais aussi de toutes les vies précédentes.
Thétan ou Etre thétal: La personne elle-même en tant qu’esprit. Ce qui est conscient d’être conscient. Le thétan emprunte un corps en général quelques jours avant la naissance et l’abandonne juste au dessous de l’apathie quand le corps a atteint le point où il ne peut plus manier le mouvement. Bien qu’on considère habituellement le Thétan comme dans le corps, il se trouve à la fois dedans et dehors. L’esprit n’est pas une chose, il est le créateur des choses. Théta: la source de Vie. Théta est un véritable Statique, sans mouvement, sans masse, sans espace et sans temps. L’opposé exact du Statique est le MEST , l’univers physique tel que nous le connaissons (Matière, Energie, Espace et Temps) qui a besoin de mouvement pour exister.



.
Information concernant les liens sur le site. Nous sommes reconnaissants de pouvoir vous apporter sur ce site du contenu de qualité, gratuitement. Pour cela, sachez que lorsque vous cliquez sur les liens sur ce site pour acheter des articles, dans la plupart des cas nous recevrons une commission. Votre soutien à l’achat à travers ces liens nous permet de continuer à développer le site et informer les gens à travers le monde dans le but de vivre une vie plus consciente. Je vous remercie.

http://go.tidjinn.jeremy88.24.1tpe.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *